Réseaux : outils et réflexions théoriques

Le séminaire « Réseaux » du Laboratoire Nhumérisme débute le 19 novembre prochaine. Chaque séance se veut lieu d’échanges et de débats sur les fondements théoriques et postures méthodologiques mises en œuvre par les intervenants dans le cadre de leurs recherches.

Afin de permettre à tout un chacun de contribuer aux discussions, nous proposons au lecteur, apprenti, un  éventail d’outils méthodologiques et de réflexions théoriques s’y rapportant. Cette liste ne prétend pas à l’exhaustivité et nous invitons à la compléter en signalant dans les commentaires toute référence jugée utile n’y apparaissant pas.

– En préambule :

– La question du vocabulaire : petites mises au point sur les différentes acceptions d’un terme polysémique

– La question des modalités d’analyse : au-delà du graphe

– La question du type d’analyse et des formes de réseaux :

– La question de la visualisation : entre exhaustivité et lisibilité

–  Autres ressources pour l’analyse de réseaux:

  • Revues et sites
  • Logiciels. Varier les logiciels selon le degré de maîtrise de l’outil informatique et de la méthodologie mais aussi en fonction du rendu souhaité (rendu visuel ou mesures mathématiques)

Publié par

Gabriel Garrote

Doctorant en Histoire contemporaine, je réalise une thèse sur la notabilité au 19e en mêlant approches historique, sociologique et géographique.
Longtemps impliqué dans le milieu associatif, je me suis particulièrement intéressé à la question du transfert des compétences acquises au cours du doctorat hors de la sphère universitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *